MOBYDICK – Marine Ecosystem Biodiversity and Dynamics of Carbon around Kerguelen: an integrated view

MOBYDICK : Missions spéciales …

Mise à l'eau d'un profileur bio-optique autonome ...

Le 3 mars au matin, la campagne MOBYDICK a permis de déployer un profileur bio-optique qui dérivera pendant près de deux ans dans les eaux antarctiques pour enregistrer régulièrement des profils de température et de salinité ainsi que plusieurs propriétés optiques qui permettront d’estimer la biomasse phytoplanctonique. Le flotteur se met en attente à 1000 m de profondeur et remonte tous les 5 jours pour réaliser un profil vertical de mesures et transmettre les données à terre par satellite.
Mise à l'eau du profileur Bio-Argo …
Au travail pour deux ans …

Récupération d'un mouillage instrumenté ...

Autre opération à la mer, particulièrement spectaculaire, le 7 mars en fin d’après-midi : La récupération d’un mouillage qui a enregistré en continu l’évolution de la quantité de particules et les mouvements d’eau depuis octobre 2016 à 500 m de profondeur au centre du plateau sous-marin de Kerguelen. Ce mouillage d’un courantomètre ADCP avait été largué lors de la mission SOCLIM et a donc été recupéré au cours de la mission MOBYDICK, grâce à la dextérité et au professionalisme de l’équipage et de l’équipe technique du NO Marion Dufresne.
Effervescence et inquiétude au PC scientifique avant la récupération …
Mise à l'eau du zodiac …
Après son largage en réponse à un signal acoustique émis à partir du NO Marion Dufresne, le mouillage est pris en remorque et ramené à bord …
Enfin à bord. Les données enregistrées seront récupérées sous peu.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :